La phase étiologique du traitement parodontal

Cette phase de traitement se concentre sur le contrôle du caractère infectieux des parodontites. Dès lors, la maîtrise de l'hygiène orale, avec un matériel approprié, se révèle indispensable avant de s'aventurer plus loin dans la thérapeutique.

 

Une fois que le brossage dentaire et le nettoyage interdentaire sont acquis, des séances d'assainissement professionnel sont programmées. Elles consistent en l'élimination des dépôts mous (plaque dentaire) et durs (tartre) accumulés sur la surface des dents. Ce débridement peut, si nécessaire, être réalisé sous anesthésie locale, en un minimum de séances (2 séances d'1h15) et accompagné d'une prescription d'antiseptiques sous forme de bain de bouche, spray et dentifrice.

 

Les suites opératoires sont le plus souvent calmes, indolores.

Plus d'informations sur le site ParoSphère

Six semaines plus tard, une séance de réévaluation du parodonte peut être envisagée. Durant ce rendez-vous, des mesures consciencieuses des profondeurs des poches parodontales résiduelles sont réalisées.


La phase étiologique en images

Lien vers la phase étiologique en images

Page mise à jour le 13 octobre 2014